L'envie de ce spectacle est née d’une rencontre entre Sandrine Gelin qui avait alors 18 ans et deux enfants, atteints de trisomie 21, Alice et Samuel Facon. Sandrine a travaillé quotidiennement auprès d’eux pendant deux années.
Alice et Samuel ont grandi. Leurs vies, l’expérience de Sandrine, des témoignages récoltés, des lectures ont nourri notre travail pour donner naissance à ce spectacle. Avec son accord, nous avons emprunté à Samuel son prénom pour lui donner un titre.

 

 

La trisomie 21 est encore très mal connue.
Comme souvent, ce qui nous est inconnu nous inquiète, nous fascine, nous fait peur.
Samuel raconte l’itinéraire d’un enfant porteur de trisomie 21 avec humour et tendresse, avec émotion et parfois cruauté, en tout cas avec sincérité.
Samuel explore le thème de la différence en nous invitant à nous questionner sans pour autant apporter toutes les réponses car si certaines relèvent de la génétique, de la médecine, d’autres sont enfouies au plus profond de chacun d’entre nous.

Distribution

Texte et jeu : Sandrine Gelin /
Texte et mise en scène : Jean-Luc Bosc
Sous le regard complice de Marie-Emilie Nayrand
Création lumières : Mikaël Gorce
Scénographie et accessoires : Georgette Bastian

Dossier en PDF
Vidéo